Jeudi 31 aoûtz

D’après ma station météo, il commence de pleuvoir vers 8:00. À 6:45 je me réveille, j’ouvre la tente et regarde dehors, c’est très très gris.

Je me lève et commence de suite le démontage, en faisant un petit sprint pour finir, le sac est vite fait, on se met à l’abri et il pleut à verse. Ça c’est de la précision (et pas mal de chance).

On est à l’abri, je m’équipe pour la pluie, j’ai des pantalons et une veste, tout deux imperméables, Goretex et légers.

Héra ? Ça fait 3 jours qu’elle ne s’est pas douchée!

Non , je n’ai pas pris de protection.

Aujourd’hui, normalement c’était prévu journée de repos, mais comme le camping ferme et qu’il pleut, nous faisons une petite étape, direction Ville-sur-Auzon.

Super chemin, il pleut toutes les 30 minutes mais finement et il y a des endroits qui sont tout sec.

Il fait chaud mais agréable et bien sûr humide et on traverse des zones odorantes, c’est presque saoulant, j’adore.

Il pleut de plus en plus, c’est un bonheur pour la nature, heureusement, nous sommes à l’abri sur une terrasse et je bois un bon thé chaud. On va attendre, probablement se trouver un Resto et déjeuner (c’est à ces détails qu’on remarque que je me suis acclimaté au camp de base). J’espère que ça va se calmer un moment, juste le temps de monter la tente.

Héra est sous ma chaise en boule et elle roupille.

Petit aparté concernant Flassan, j’ai adoré ce village, malheureusement hier il faisait gris et ce matin il pleuvait, je n’ai donc pas fait de photo.

Je vais un jour y revenir, juste pour le photographier.

J’ai trouvé sur Internet des photos, que je me permets de publier et le plus étonnant c’est qu’il y avait beaucoup d’eau et dans la fontaine qui coulait et aussi dans le lavoir. La situation, de ce côté du Ventoux est différente, ici il y a de l’eau, c’est vrais qu’on est dans le Vaucluse.

Bon, ce matin, juste au lever, Héra boitillait, puis plus rien, pendant toute la marche, elle était devant comme d’habitude et à un moment, on passait devant une ferme et un gros chien a aboyé, elle a détalé dare-dare.

Mais au camping et chaque fois qu’on s’arrêtait, après elle boitait et il me semble de plus en plus.

C’est là, qu’on voit comme les amis sont importants, j’ai appelé Sylvie et Jean-Claude qui habitent à Carpentras, ils ont pris rendez-vous chez leur vétérinaire et ils viennent nous chercher en voiture; ce n’est pas génial.

En voiture direction Mazan, la clinique vétérinaire.

Je vous rassure tout de suite, ce n’est pas grave, Héra s’est fait probablement piquer par une épine ou une de ces semences pleine de picots; elle avait un côté d’un coussinet un peu enflammé à la patte avant gauche , je dois lui mette 3 fois par jour une pommade et elle a eût droit à une piqure de cortisone.

Le vétérinaire était très cool, il lui a souhaité bonne suite de promenade, Héra était d’ailleurs pressée de sortir du cabinet.

C’est pas nécessaire selon le vétérinaire, mais on va rester sur place un jour avant de reprendre en direction de la Méditerranée.

J’ai invité Sylvie et Jean-Claude à manger des pizzas (qui étaient délicieuses) et j’ai beaucoup parlé car j’en ai pas souvent l’occasion.

Merci mille fois.

On a quand même marché 13 kilomètres.

Demain, en principe, retour du soleil mais avec des températures plus clémentes.

Un commentaire sur « Jeudi 31 aoûtz »

  1. Ouf, je suis rassurée pour la gentille Héra. C’est vrai que c’est pratique d’avoir des amis pas très loin ! Merci à Jean-Claude et Sylvie. Alors, bon repos à tous les deux et on suivra votre marche … le mois prochain ! Bises.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s