Le départ 

Le départ a été retardé d’un jour, car le lundi soir je me casse une dent en soupant, heureusement mon dentiste m’a pris en urgence le mardi.

Donc mercredi matin, Marianne nous amène (je vais utiliser parfois le « nous », car, bien sûr, ma petite chienne Héra m’accompagne) au Mont et là nous prenons le bus jusqu’à La Riponne ensuite le métro jusqu’à la gare, puis le train jusqu’à Genève et pour finir le tram jusqu’à Carouge, vives les transports publics ; Héra a été géniale, c’est vraiment une chienne passe-partout.

Bon la vraie ‹promenade› commence vraiment, il fait super chaud et ce n’est pas l’idéal pour marcher,surtout que nous sommes souvent à découvert, mais, heureusement, il y a passablement de fontaines et je peux remplir les gourdes pendant que Héra nage et bois en même temps.

Nous avons marché environ 25 km, nous avons traversé plusieurs villages sans rencontrer ni restaurant, ni épicerie, heureusement j’avais un sachet de fruits secs et Héra avait une vraie ration pour chien.

Nous trouvons une belle clairière, je monte la tente et on s’installe pour la nuit, on est crevé. Il y a eu un bel orage pendant la nuit, la tente a très bien tenu le coup, et le matin nous sommes dans la brume.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s