Jeudi 24 août

Voilà, il est 5 heures, je suis tout propre et rasé de près, j’ai mis du déodorant pour la dernière fois pour les 3 prochaines semaines, car il n’y a pas de déo dans ma trousse de toilette pendant la promenade; Héra supporte très bien mon odeur en tout cas je n’ai jamais eu de réclamation de sa part.

Ma trousse de toilette : un flacon de shampoing, un flacon de gel douche à l’huile d’olives de Nyons, une crème pour tout, un stick spécial crevasse pour les pieds (découvert l’année passée, testé et approuvé), une brosse à cheveux pliable avec un miroir sur le manche … je vois des incrédules, si, si; le miroir je n’en ai pas besoin pour me coiffer (il faut suivre, regardez le texte de hier), mais pour me raser, donc 4 Gilettes jetables, des cotons-tiges (je vous rappelle que je porte des prothèses auditives), un coupe ongle, une brosse à dents et la pâte dentifrice qui va bien avec.

Bon, il fait encore très sombre, nous sommes fin août, mais je connais le début du chemin et je vais quand même me mettre en route.

Héra profite de son « nid » jusqu’à la dernière minute, car, j’en suis certain, elle a déjà tout compris.

Je suis à Le Pègue, premier arrêt, un thé et un verre d’eau.

Le sac est lourd mais je m’y suis vite habitué, et déjà plein de récompenses : un chevreuil entre les ceps de vigne, vision peu habituelle pour moi, un peu plus loin deux lièvres pressés de se cacher et aussi un petit écureuil noir qui nous a surpris les deux en traversant le chemin juste devant nous.

Le point météo, j’ai une chance incroyable pour mon premier jour, le ciel est voilé, il y a du bleu et du gris et j’ai même reçu quelques mourantes gouttes de pluie que j’ai senties sur ma peau mais qui ne se voyaient même pas sur la terre très sèche du chemin.

Encore un lièvre, 3 j’ai atteint le quota pour la semaine.

Je viens d’arriver à Nyons, quel choc, depuis ce matin j’ai croisé peut-être 10 personnes et tout à coup des centaines de gens bariolés, car c’est le jour du marché, ça fait bizarre, une fourmis presque solitaire qui rentre dans sa fourmilière .

Courageusement nous avons fendu la grande foule et nous avons trouvé un petit bistro appelé Tea-Time, la serveuse est anglaise et le thé aussi, exactement ce qu’il fallait.

J’ai rencontré un papillon très petit mais très raffiné aussi.

Alors Grignan-Nyons par des petits chemins c’était génial, des odeurs envoûtantes, des vignes, des oliviers et des lavandes, un dépaysement total, que ça fait du bien de vivre tout ça au rythme de la marche.

Et, si j’ose dire : grosse cerise sur le gâteau, pendant une bonne partie du trajet je voyais le Mont Ventoux qui est le seul objectif fixé avec bien sûr la Méditerranée.

Bon c’est l’heure de la petite leçons, pour ceux qui se fixent des objectifs et aussi ceux qui doivent fixer des objectifs pour les autres (ils se reconnaîtront); c’est très simple : l’objectif doit exister, il doit être atteignable et surtout il doit être visible (pouvoir être appréhendé facilement) ; c’est cette visibilité qui rend l’objectif sexy et atteignable.

Je l’ai compris en voyant le Mont Ventoux, je me réjouis de la suite.

Bon, j’entends ceux qui disent : « il parle trop, il n’est pas assez fatigué » et pourtant je suis bien fatigué et je dois encore aller jusqu’au camping qui est en dehors de la ville, Héra aussi est fatiguée; donc je profite du repos du corps pour fatiguer la tête.

Voilà, je viens de monter la tente, Héra est venue la tester un moment, mais il faisait quand même trop chaud, elle c’est trouvée une petite place à l’ombre.

J’ai tordu 3 sardines, il ne faut pas qu’il y ait une tempête ce soir, même si on sera les deux dedans, on ne pèse pas lourd.

C’est la mi-saison, avantage les prix sont plus bas (17€ et elle m’a prêté une prise européenne pour que je puisse charger mes i-machins), par contre plus de snack-bar 🙁. Comme demain probablement il va y avoir un bivouac, c’était important de manger qqch; donc aller-retour à Nyons; résultat : au lieu de 36 km, on en a fait 41.

Rude première journée de marche, bonne nuit.

2 commentaires sur « Jeudi 24 août »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s